Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 19:44

   publicanpharisee.jpg    Le dimanche après le dimanche de Zachée est consacrée au publicain et au pharisien. A vêpres de la veille, le Triode (Le livre liturgique utilisé dans les services du Grand Carême) commence.

       Deux hommes montèrent au Temple pour prier. L'un était pharisien qui observe scrupuleusement les exigences de la Religion : il priait, jeûnait, et a versé de l'argent au Temple. Ce sont de très bonnes choses, et devraient être imités par n'importe qui qui aime Dieu. Nous qui ne pouvons pas satisfaire à ces exigences ainsi que le pharisien ne devrions pas nous sentir en droit de lui reprocher d'être fidèle. Son péché était en regardant vers le bas sur le publicain et le sentiment justifié en raison de ses pratiques religieuses extérieures.

         Le deuxième homme était un publicain, un collecteur d'impôts qui a été méprisé par le peuple. Il a, toutefois, sont humilité, et cette humilité l'a justifié devant Dieu (Luc 18 : 14).

        La leçon à tirer est que nous possédons ni la Piété du Pharisien religieux, ni le repentir du publicain, par lequel nous puissions être sauvés. Nous sommes appelés à nous voir tels que nous sommes réellement à la lumière de l'enseignement du Christ, lui demandant d'être miséricordieux pour nous, délivrez-nous du péché, et nous conduire sur le chemin du salut.

Partager cet article
Repost0

commentaires