Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 16:48

     blindman.jpg   Après la Mi-fête (Jean 7. 14) , le Seigneur Jésus -Christ est venu au Temple nouveau et a enseigné les gens qui venaient à Lui (Jean 8 : 2). Après avoir quitté le Temple, il a ouvert les yeux d'un homme :

"Qui était aveugle depuis sa naissance" (Jean 9 : 1).

       Le miracle décrit dans l'Évangile d'aujourd'hui (Jean 9 : 1-38) est d'autant plus remarquable que cela puisse paraître au premier abord. Saint-Basile et d'autres Pères nous disent que ce n'était pas juste une affaire de rendre la vue à un aveugle né avec des yeux qui ne fonctionnaient pas, mais pour quelqu'un qui n'avait pas d'yeux du tout ! Le deuxième Exapostilarion pour ce dimanche dit :

«Sur le chemin, notre Sauveur a trouvé un homme à qui manquait à la fois la vue et les yeux...».

        L'Evangile dit :

«Depuis le commencement du monde , il n'a pas entendu dire que quelqu'un ait ouvert les yeux d'un aveugle-né» (Jean 9, 32). Il y a des exemples dans l'Ancien (Tob. 2, 17) et Nouveau Testament (Marc 8 : 22-26) des personnes aveugles reçoivent la vue, mais c'est quelque chose de complètement inédit.

      Le Sauveur a placé l'argile dans des douilles vides de l'homme et lui a dit de se laver dans la piscine de Siloé. Quand il a obéi à ces instructions, les yeux d'argile sont devenus yeux vivants !

Dans son Menaion, St Demetrius de Rostov appelle l'aveugle St Celidonius.

Partager cet article
Repost0

commentaires