Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 16:41

         Dans la ville d'Oulianovsk, située sur la Volga, où des obus explosaient récemment à cause de l'incendie dans des dépôts de munitions, le régime de situation d’urgence est maintenu. Comme le communique le journal « Gazeta », il y avait cent vingt tonnes d'explosif dans cette ville. Comme on a réussi à établir, la raison de l'incident, c’étaient des violations commises pendant le désamorcement des obus. Il n’y avait pas de panique massive dans la ville. Cependant, après l'accalmie de presque 20 heures, sur le territoire de la base militaire, de puissantes explosions ont retenti de nouveau. Le gouverneur de la région d'Oulyanovsk a déclaré qu'il y avait des explosions spontanées des obus sur le territoire des ateliers brûlés. Les militaires ont confirmé cette information. Suivant le journal « Gazeta », les pompiers protégés par des véhicules blindés, continuaient à arroser les bâtiments effondrés avec de l'eau



       Le journal russe « Rossiiskaia Gazeta » communique que la Douma d'État a adopté des corrections au Code Fiscal, qui établissent les nouveaux taux des accises et font augmenter deux fois le taux de base de l'impôt de transport. La plupart des parlementaires ont voté assurément pour les changements, ayant ignoré les avertissements de l'opposition que cette décision provoquerait des actions de protestation dans les régions. Les députés se souciaient moins de la croissance possible du prix de détail sur l'alcool, la bière, les cigarettes, que du mécontentement des propriétaires de voitures. Tout en continuant à rouler sur de mauvaises routes, ceux-là seraient obligés de payer l'impôt de transport augmenté. Parmi les députés, il y avait plusieurs adversaires de l'augmentation de l'impôt de transport. Selon les estimations du gouvernement, le doublement du taux de base de l'impôt de transport assurera l'année prochaine trente milliards d'entrées supplémentaires. Cependant, pas tous ne sont d'accord avec de tels calculs. Selon le journal «Rossiiskaia Gazeta», les communistes ont déclaré qu'en fait, les budgets ne profiteraient pas de cet argent, par contre, le renforcement de la tension sociale en rapport avec l'adoption de la loi impopulaire est garanti.

 

        Au cours du sommet d'affaires de l’APEC à Singapour, a eu lieu une rencontre bilatérale de Dmitri Medvedev avec le président des États-Unis Barack Obama, qui a donné la réponse à la question clé dans les relations russo-américaines. Selon le «Commerçant», l'intervention de Medvedev concernait non la modernisation technologique de la Russie, mais la nécessité de la modernisation collective des économies de tous les pays et la modernisation de leurs relations vers un contrôle mutuel plus grand sur la politique économique passée. Medvedev disait que la crise «avait démontré l'interdépendance totale des économies mondiales, et dans un tel degré, que, probablement, personne n'avait attendu». C'est pourquoi survient une nécessité de coordonner les politiques macroéconomiques nationales, y compris de contrôler «l'état des finances des pays et celui de l'économie mondiale en gros», d’unifier «raisonnablement et harmonieusement» des systèmes financiers des différents pays. Le président a marqué de plus que «la Russie créera de fortes finances et doit devenir en fin de compte un des plus forts centres financiers du monde». D'après l'information du journal le «Commerçant», en dehors du perfectionnement de l'infrastructure financière le président a appelé tous les pays à une modernisation commerciale.

Partager cet article
Repost0

commentaires