Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 00:55

   thumb.small.2431590411.jpg     Tous les matins, il fait mourir de rire les auditeurs (et ses collègues) d’Europe 1 dans « La revue de presque ».

Seulement voilà, l’imitateur Nicolas Canteloup, sans doute un poil trop audacieux, commence à dépasser les bornes — repeintes en rose — du politiquement correct.« Victime » de l’humoriste, le maire de Paris jugerait, d’après L’Express, son imitation« homophobe et caricaturale ». En même temps, qualifier une imitation de caricaturale, c’est dire qu’un antifa est« radical ». Philosophiquement, on n’avance guère. Quant au côté« homophobe », ce qui en 2013 veut presque dire « nazi », n’exagérons pas : Canteloup ne fait que forcer le trait un peu folasse de sa majesté Bertrand. Pas de quoi fouetter un gay.

Mais que voulez-vous, la liberté d’expression, dont le champ se rétrécit à vue d’œil, peut encore perdre une petite parcelle de terrain.

Partager cet article
Repost0

commentaires