Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 22:00

    thumb.small.1228631343_les_gays_anglais_pourraient_bientot_.jpg     Les gays anglais pourraient bientôt s'unir dans les églises... Le gouvernement britannique réfléchit à autoriser les couples homosexuels à organiser leur cérémonie de partenariat civil dans des édifices religieux. Ce projet concernerait aussi les synagogues et les mosquées.

Cela constituerait un pas symbolique majeur pour les couples gays de Grande-Bretagne. Le gouvernement Cameron réfléchit à autoriser les couples homosexuels à organiser leur cérémonie de partenariat civil dans des édifices religieux, a révélé dimanche la presse britannique. Selon le Sunday Telegraph , la secrétaire d'Etat à l'Egalité, Lynne Featherstone, va publier prochainement une série de propositions sur le sujet. La nouvelle a été implicitement confirmée par un porte-parole du gouvernement. «Le gouvernement est en train d'étudier quelle pourrait être l'étape suivante pour les partenariats civils. Les ministres ont rencontré un grand nombre de personnes et les organisations afin d'entendre leurs points de vue sur cette question. », a-t-on expliqué.

La législation actuelle des partenariats civils, institués en 2005, interdit que la cérémonie ne se déroule ailleurs que dans des locaux laïcs. Elle ne doit donc contenir aucun élément rituel religieux. Cette forme d'union, qui concernait en mai 2010 26 000 couples, procure quasiment les mêmes droits que le mariage. Contrairement au Pacs français , qui s'applique aux couples hétérosexuels et gays, le partenariat civil est réservé aux couples homosexuels. Le projet de Lynne Featherstone devrait autoriser la tenue de partenariats civils dans les synagogues, les mosquées et les églises. L'union pourrait même à l'avenir inclure des chants ou la lecture de textes de la Bible, actuellement proscrits, et être conduite par des représentants religieux tels que des prêtres.

Opposition de l'Eglise d'Angleterre

Toutefois, synagogues, mosquées et églises ne seraient pas obligées d'autoriser ces mariages, si les membres du clergé local y sont opposés. Une des inconnues du projet porte sur la dénomi...

Partager cet article
Repost0

commentaires