Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 19:31

  alliot-marie-sarkozy.jpg      Il peut être parfois déroutant de voir la bassesse et la nullité de certaines attaques politiciennes à l’approche d’une quelconque élection. A l’instar d’une démagogie camouflé ou d’un populisme patenté, la quasi permanente demande de démission pour des « queues de cerise » fait parti de ces procédés qui ressortent quelques temps avant une échéance électorale…

       Ce procédé rhétorique est très simple : chaque petit écart est utilisé, amplifié voire déformé, pour être ensuite l’argument majeur d’une démission, sous prétexte du manque d’exemplarité : l’opposition sous entend par là qu’elle n’aurait pas fait la même chose, et qu’elle aurait été exemplaire… Foutaises remarquables quand on regarde la propension d’abus dans les ministères, que le ministre soit d’un bord ou de l’autre ! Comme quoi, l’exemplarité est le cadet des soucis pour nos politiciens actuels ! 

Partager cet article
Repost0

commentaires