Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 août 2014 6 16 /08 /août /2014 00:14

  c2u2.jpg     Regardez le visage de ce ministre, il représente ce qu'un système où la liberté n'est plus que celle martelé sur les mairies. Il veut manipuler les plus faibles, les plus petits, bref nos enfants. Et pour en faire quoi, non pas ce qu'il dit, mais des esclaves soumis, des robots aux ordres de la finance, des muets devant la vie scandaleuse d'une ripoublique se vautrant dans les scandales et les tripatouillages de l'argent public. Regardez bien cet homme, c'est le même genre d'homme qui veut enlever les enfants de l'éducation parentale pour en faire demain des outils aux ordre d'un gouvernement antisocial. Durant la révolution, la misère régnait et sur simple dénonciation, le peuple défilait sous le couperet de la guillotine. On enlevait les enfants aux parents pour les former "à la spartiate" selon les vœux de conventionnels dégénérés, avant de les voir mourir par souffrance du froid et de faim. C'est cela les référence de cet homme une période durant laquelle ses héros circulaient devant la misère du peuple avec des pantalons en peau d'homme (les tanneries se trouvaient à Pithiviers, Meudon...), c'était le bon temps pour ce ministre...
Ce genre d'homme représente en vérité ce qu'une dictature du "prêt à penser" est capable d'amener de pire, sous un regard bonhomme de bourgeois cossu, ce qu'en d'autres temps, on aurait expulsé d'une véritable cité autonome et démocratique...

Frédéric Winkler

Partager cet article
Repost0

commentaires