Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 18:49

Moscou, 13 avril

 

   186461742.jpg      Quatre heures d'investigations ont permis aux experts de conclure que les pilotes du Tu-154 transportant le président polonais Lech Kaczynski auraient pu jusqu'au dernier moment éviter la catastrophe, a appris RIA Novosti d'une source haut placée proche de l'enquête.

        "Les actions des enquêteurs - la reconstitution de la manoeuvre d'approche de l'appareil du président polonais, ainsi que le décryptage de la boîte noire contenant l'enregistrement des conversations entre les aviateurs, ont montré que les pilotes avaient jusqu'à la dernière minute la possibilité d'éviter le contact brutal avec la terre", a confié l'interlocuteur de l'agence.

         Le commandant de bord, ignorant l'alerte au brouillard et la mauvaise visibilité dans la région de l'aéroport d'arrivée, a pris la décision d'atterrir. Durant la descente et malgré les mauvaises conditions météo, les pilotes se sont placés exactement dans l'axe de la piste. Cependant, au moment de la dernière phase d'approche, l'équipage a estimé que l'appareil était mal placé pour se poser, a expliqué l'expert.

         "C'est alors que le commandant de bord a commis une erreur fatidique. Il a relancé les réacteurs et pour une raison encore non élucidée, il a effectué un virage à droite tout en essayant de reprendre de l'altitude. Le jet a alors accroché le sommet des arbres et est devenu incontrôlable", a précisé la source.

        Si en relançant les réacteurs le pilote avait seulement repris de l'altitude en ligne droite, le crash aurait peut-être pu être évité, a conclu l'expert.

Partager cet article
Repost0

commentaires