Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 18:35

  thumb.small.577450160_couvre_feu_pour_les_mineurs_-copie-2.jpg      Trois jours après la mort d’un adolescent de 15 ans, un autre jeune, lagé de 17 ans, a été blessé par arme blanche (sans doute un tournevis), mardi, en fin de journée, au cours d’une bagarre dans un fast-food, à Asnières-sur-Seine, dans les Hauts-de-Seine, près de la station de métro des Courtilles.

La bagarre a été rapidement dispersée par les policiers qui depuis samedi, sont déployés dans ce quartier.

Un quartier où se cristallise la rivalité entre deux bandes, l’une composée d’habitants d’Asnières-sur-Seine et l’autre constituée de résidents de la commune limitrophe, Gennevilliers, rappelle Europe 1.

Selon une source proche de l’enquête, les jours de la jeune victime ne seraient pas en danger.

Lundi, une marche silencieuse en hommage à Samy, l’adolescent mortellement poignardé, samedi, a réuni près de 800 personnes.

Une marche blanche a été organisée à la mémoire de Samy,

tué à Asnières-sur-Seine (Max PPP)

Dimanche après-midi, à Asnières-sur-Seine, à la suite de l’agression mortelle de la veille, un jeune homme de 22 ans a été roué de coups et poignardé dans ce même quartier.

Après ces actes de violences entre bandes rivales, les maires de Gennevilliers et d’Asnières-sur-Seine ont décidé d’instaurer un couvre-feu pour les mineurs dès ce mercredi, indique TF1 News.

L’arrêté concernera "certains quartiers" de ces deux villes, a indiqué Audrey Emery, porte-parole de la mairie d’Asnières-sur-Seine.

Tout en ajoutant : "les zones et les horaires précis » de ce couvre-feu, « seront déterminés par les maires des deux villes" Sébastien Pietrasanta (PS) et Jacques Bourgoin (PCF).

"La circulation des mineurs non accompagnés sera interdite après 20h, explique le maire d'Asnières-sur-Seine sur Europe 1. Aux parents de prendre leurs responsabilités."

Sur Le Post, il indiquait mardi avoir effectué une demande pour rencontrer Claude Guéant, ministre de l'Intérieur.

Source : lePost.fr

Partager cet article
Repost0

commentaires