Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 17:40

    cybercensorship.png     Mercredi 15 décembre 2010, le parlement s'affranchissait du juge pour faire bloquer des sites Internet illicites, à tous motifs du seul ressort de l’Office de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l’Information et de la Communication. La France entrait subrepticement dans le club assez fermé des Big Broz du Web.
 

          La manifestation (internationale) de Reporters Sans Frontières contre la cybercensure est passée inaperçue le 12 mars pour cause de nausées médiatiques ; sondage au triomphe de Marine Le Pen et tsunami de 23 mètres au Japon, sans parler de BHL à Benghazi. Le filtrage des accès Internet, exigé maintenant des fournisseurs d'accès par l'article 4 de la loi Loppsi2, est "justifié" par la lutte contre la pédophilie et la pornographie, même si des associations de lutte contre les pervers, comme l'Ange Bleu, doutent fortement de son efficacité...

Partager cet article
Repost0

commentaires