Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 16:55

       Le député de la Douma (chambre basse du parlement russe) Alexandre Beliakov propose  de durcir les peines pour la production et la vente de produits pharmaceutiques contrefaits, la Russie possédant le premier rang mondial dans ce domaine.

      "J'estime notre législation beaucoup trop laxiste envers les producteurs et les revendeurs de médicaments contrefaits. Bien que la contrefaçon de médicaments soit considérée comme le quatrième fléau dans le domaine de la santé après la malaria, le sida et le tabagisme, le Code pénal russe ne prévoit pas de sanctions spéciales à l'encontre des producteurs et vendeurs de cachets qui provoquent la mort de milliers de personnes par an et qui minent la santé des Russes", a martelé le député.

      "Actuellement, les laboratoires pharmaceutiques produisant des faux médicaments encourent une amende de 100 à 500.000 roubles (2.315-11.580 euros), alors que le marché annuel est estimé à plus de 20 milliards de roubles (463 millions d'euros)" a poursuivi M.Beliakov.

         Les amendements au Code pénal soumis à la Douma par M.Beliakov prévoient une peine de 15 ans de réclusion criminelle (contre 10 ans actuellement) pour les laboratoires et les pharmaciens produisant et écoulant des médicaments falsifiés ayant provoqué la mort d'au moins deux personnes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article

commentaires