Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 21:11

Tel Aviv, 21 septembre

 

   187477143.jpg     Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a réaffirmé mardi l'intention de conserver la présence militaire de son pays aux frontières du futur Etat palestinien et a rejeté l'idée d'y déployer un contingent de paix étranger.

       "Nous voulons éviter la répétition de ce qui s'est passé après le départ d'Israël du Liban et de la bande de Gaza. Ces territoires se sont transformés en bases terroristes financées par l'Iran et utilisées pour lancer des milliers de roquettes contre Israël", a-t-il déclaré devant les leaders des organisations juives des Etats-Unis.

Selon M.Netanyahu, "un accord de paix [avec les Palestinien] n'est pas en mesure de sauvegarder la paix".

       "Pour pouvoir durer, la paix au Proche-Orient doit être bien protégée. Et pour la protéger, la présence israélienne dans la Vallée du Jourdain est indispensable", a estimé le premier ministre.

Il a rejeté l'idée - formulée par les Palestiniens - d'y déployer un contingent de paix étranger.

       "L'Armée de défense d'Israël est l'unique force au monde sur laquelle on puisse compter quand il s'agit de protéger les Juifs", a affirmé M.Netanyahu.

        D'après lui, la présence de Tsahal en Cisjordanie constitue un "élément clé" de la position israélienne lors des négociations avec les Palestiniens relancées début septembre sous l'égide de Washington.

Partager cet article
Repost0

commentaires