Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 17:13
    7044984-10780946.jpg    Le ministre de l'Intérieur vient de dévoiler un outil statistique qui devrait permettre selon lui de rendre les chiffres de la délinquance incontestables. L'occasion de faire le point sur les données dont nous disposons déjà et qui témoignent d'une augmentation de l'insécurité en France.
         Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a présenté mercredi 1er octobre devant une Commission des lois de l'Assemblée nationale, un nouvel outil statistique qui devrait permettre selon lui davantage de transparence en matière de mesure de la délinquance. Un nouveau service statistique, sous la direction de l'Insee, est en effet installé Place beauveau depuis le 1er septembre.  

  

       Cette nouvelle méthode enregistrera les faits automatiquement, ce qui ne laissera plus autant de place à l'interprétation selon le ministère de l'Intérieur. Il n'en demeure que si l'outil a été simplifié les policiers restent à l'origine de l'opération, laissant malgré tout place à l'intrepretation et surtout aux directives de la hiérarchie. Hiérarchie soumise à des objectrifs chiffrés. Par ailleurs, comme auparavant seules les plaintes seront recensées dans les chiffres de la délinquance, même si le ministère de l'Intérieur estime que ces chiffres pourront être complétés grâce aux études de victimation de l'Observatoire national de la délinquance et de la réponse pénale. 

  

 
         Car les chiffres de la délinquances en France font l'objet de nombreuses polémiques. Récemment, Libération et Le Figaro sont sur la même ligne, au moins dans le domaine de la sécurité. Le 13 mai dernier, Libé brocarde ainsi, comme d'usage, "la prétendue montée de l'insécurité" ; plus étangement Le Figaro multiplie ces temps-ci les titres-Bisounours genre : "Les cambriolages en résidence principale amorcent une baisse"... "Les braquages de banques en chute libre" ; or c'est faux, les soi-disantes "baisses"  
Partager cet article
Repost0

commentaires