Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 18:06

    ohjp.jpg    14 juillet 2013, regardons la France, et en tentant de mettre de côté toute vision partisane, essayons de tirer un bilan de ce qu'apporte cette république à la France.

Culturellement, la course est ouverte à la médiocrité, regardons l'architecture, écoutons la musique qui ne restera pas dans les mémoires, regardons (ou plutôt non, ne regardons pas) cette télévision qui remplit les cerveaux de nos enfants de vide.

Militairement, notre président est heureux car ce qui fût la première armée du monde a réussi à défaire une troupe malienne grimpée à l'arrière de pick-up... Quand nous ne sommes pas à la botte des États-Unis, c'est pour envoyer nos hommes mourir dans des conflits où jamais ils n'auraient dû aller.

Économiquement, notre pays est ruiné, notre dette appartient à des banques qui elles-mêmes appartiennent à des pays ou à des lobbys étrangers, remettant forcément en cause l’intérêt des décisions d'un État tenu en laisse par ceux qui le possèdent.

Intérieurement, notre France est devenu un pays où les voyous des banlieues font ce qu'ils veulent dans leurs quartiers, trafiquent, tuent, violent, attaquent la police et même comme nous l'avons vu en ce triste vendredi 12 juillet, pillent les cadavres et agressent les secours aidant les victimes d'une catastrophe ferroviaire... Au milieu de tout ce délire, un bus incendié aujourd’hui même dans Paris intra-muros va finir par paraitre presque anecdotique… Pendant ce temps-là, les médias muselés cachent toutes les informations qui permettraient au Peuple de comprendre l'étendue des dégâts, et du risque que nos enfants ont de ne pas vivre en paix et en sécurité. Par contre, cette république antisociale, prémisse des pires dictatures imaginables, dans la veine du prophétique 1984, réprime à tout va les jeunes pacifiques qui demandent juste le respect de la vie ! LE RESPECT DE LA VIE !

On parle parfois d'inversion des valeurs, nous pourrions dire que nous y sommes ! Or il faut se détromper, il ne s'agit pas d'inversion des valeurs, il s'agit d'avoir d'un côté des valeurs, et de l'autre des intérêts !

Si aujourd'hui les politiciens avaient une personne hors des intérêts justement, au-dessus de cette mêlée, présente pour les surveiller et les rappeler à l'ordre, une personne pouvant les mettre face à leurs décisions en étant en capacité, par exemple, de mettre les propositions de lois en référendum, alors peut-être ne serions-nous pas dans cette situation.

On nous fait croire que la république, c'est la liberté, et que c'est le Peuple qui décide. Ne nous y trompons pas, le Peuple choisi entre des candidats imposés par des partis, candidats qui une fois élus ne demandent rien au Peuple, mais agissent principalement pour l'intérêt de leurs amis et des lobbys qui les financent !

Depuis 1793, soit 220 ans, il y a eu 24 référendums, soit en moyenne un tous les 9,16 ans.

Les trois derniers portaient sur les points suivants :
- Référendum sur Maastricht (création de l'Europe politique) : Après un lobbying fort, nous voici lancé dans le grand bazar européen. Désormais ce sont des fonctionnaires européens qui décident après avoir bien écouté les conseils avisés des intérêts financiers installés à demeure à leurs côtés. Nous voyons aujourd'hui que ce qui nous avait été vendu comme le rêve de liberté d'union des Peuples et de sécurité financière n'est au final qu'un génial système permettant aux riches d'assurer la croissance et la stabilité de leurs bénéfices, sur le dos des Peuples qui au final ne sont unis que dans leur malheur ! C'est à chaque Peuple de décider de son avenir, pas à des députés étrangers !!!

- Réduction du mandat présidentiel : Ce qui permet aux élus de distiller leurs responsabilités encore plus ! Bien malin aujourd'hui celui qui est capable de dire qui est responsable de quoi ! Et quel recours avons-nous contre un président après son mandat pour lui mettre le nez dans sa médiocrité ? Aucun !!! Une fois le mandat terminé, le président part, avec tous les honneurs et une belle retraite pour laquelle il n'aura pas cotisé bien longtemps. Par contre, il aura eu juste le temps nécessaire pour détruire ce que son prédécesseur aurait quand même eu le temps d'essayer, malgré tout, sur un malentendu, de mettre en place...

- Référendum sur la constitution européenne : Pas besoin d'argumenter bien longtemps, voici l'exemple concret sur le respect qu'ont nos élus du Peuple, soit nous votons gentiment comme ils le veulent, soit ils votent par derrière ce qu'eux veulent pour leur bien !

C'est entre autre, pour toutes ces raisons qu'aujourd'hui nous pouvons l'affirmer, oui, la république détruit la France ! Et oui, il est du devoir de tous ceux qui aiment la liberté et veulent décider de leur propre vie, de combattre cette république !

Il s'agit aujourd'hui d'avoir une personne, une famille garante de la continuité et de l'intérêt pour la France et pour le Peuple des décisions prises par nos politiciens !

Il s'agit aujourd'hui de ne plus croire des gens qui nous mentent à longueur de temps pour masquer leurs incompétences, et contre qui nous ne pouvons rien faire, rien dire !

C'est pourquoi en ce jour, non seulement le Groupe d'Action Royaliste refuse de fêter un régime qui n'a d'autre but que de servir quelques intérêts privés au détriment de la France et de ses Peuples !

Aujourd'hui plus que jamais, POUR QUE VIVE LA FRANCE, VIVE LE ROI !

Jean Chappuy

Partager cet article
Repost0

commentaires