Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 00:37

Djalal abad, 11 avril

 

  186444227.jpg       Le président kirghiz déchu Kourmanbek Bakiev se sent responsable des événements tragiques qui ont eu lieu à Bichkek et déplore la mort de nombreuses personnes.

         "Bien sûr je me sens responsable. Je suis le président et de tels événements ont lieu. Je ne peux pas affirmer que je n'y suis pour rien. Je suis coupable de n'avoir pas empêché ces événements", a dit M. Bakiev à RIA Novosti.

         Selon lui, s'il avait été au courant de la préparation d'un soulèvement armé, il aurait fait appel aux organisations internationales et empêché l'effusion de sang.

         "J'ai regardé les enterrements à la télé et j'ai ressenti une énorme douleur. Je n'ai jamais été à tel point ému. J'ai le cœur gros", a-t-il conclu.

         Les troubles ont débuté au Kirghizstan le 6 avril, faisant plus de 70 morts et près de 1.500 blessés. Le président Kourmanbek Bakiev, venu au pouvoir en 2005 après un coup d'État appelé "la révolution des tulipes", a fui dans son fief de Djalal-Abad (sud). L'opposition a formé un gouvernement provisoire.

Partager cet article
Repost0

commentaires