Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 00:53

  thumb.small.4210192296.jpg      Et si Jérôme Cahuzac n'était qu'un "fusible" ? C'est en ces termes que Pierre Condamin-Gerbier, ancien cadre de Reyl Private Office, établissement financier suisse, s'est exprimé ce mercredi avant son audition à l'Assemblée nationale pour parler de l'ancien ministre du Budget.

Interrogé par Yann Galut, député PS et rapporteur du projet de loi de lutte contre la fraude fiscale, Pierre Condamin-Gerbier aurait affirmé disposer d'une liste d'une quinzaine d'anciens ou actuels ministres détenteurs d'un compte en Suisse. La veille, l'ex cadre de la banque Reyl aurait tenu les mêmes propos devant les sénateurs. Il avait déjà été entendu comme témoin dans l'affaire Cahuzac.

Pour le moment, alors que ces informations sont à prendre avec la plus grande précaution, Monsieur Condamin-Gerbier attendrait le moment opportun pour divulguer les noms de cette liste. Il craindrait pour lui et sa famille, et assure avoir subi plusieurs menaces de mort. De plus, Pierre Condamin-Gerbier affirme avoir déposé plainte après avoir retrouvé sa moto "trafiquée", "destinée à lâcher".

Partager cet article
Repost0

commentaires