Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 00:03
Le GAR créé l'événement...
En rassemblant le monde royaliste
devantlastatue.jpg        Depuis quelques années, le Groupe d'Action Royaliste organise, au milieu du mois de mars, la commémoration de l'entrée d'Henri IV dans Paris (22 mars). Cette année, cela coïncidait avec l'arrivée du printemps, le dimanche 21 mars...
         Une foule nombreuse est venue écouter les différents orateurs présents…De nombreux drapeaux fleurdelisés, rangés devant les grilles de la statue, claquaient joyeusement au vent,  quand F.Winkler s’adressa aux Parisiens et provinciaux venus s’incliner devant Henri IV pour les 400 ans de sa disparition. D’une voix forte et passionnée le responsable du GAR a rappelé, les grandes heures du royaume, sauvé par l’heureuse alchimie institutionnelle du Roi et des ministres, pour le plus grand bien du peuple et le salut d'une France encore malheureuse des guerres de religion…Un parallèle fut établi avec notre époque, celle des attaques du mondialisme contre ce que nous sommes, contre nos traditions et notre histoire...hommagehenriiv.jpg
          Une gerbe de fleurs unitaire, préparée par le GAR, pour représenter, sans signature, le don fait par la foule présente, en reconnaissance pour son roi sauveur : « 400 ans, Vive Henri IV, Vive le Roi ».
Une autre gerbe fut déposée par « L’Association Marius Plateau » des anciens combattants d’Action Française, dont notre président d'honneur, M. Guy Steinbach, fut longtemps le principal représentant et président
Et une dernière par « Nos Seigneurs les Pauvres et les Malades » de la « Soupe du Roi ». Frédéric remercia « L’Institut de la Maison de Bourbon », de sa présence, puis donna la parole aux autres intervenants :
Au vice-président du GAR, J.P.Chauvin, dont le discours est publié sur ce même site…
Puis au directeur des études politiques de l’Alliance Royale qui laissa, à son tour, parler Stéphane Piolenc, au nom des « Jeunes Royalistes »
A Bernard Bonnaves du Comité Directeur de l’Action Française, puis à Perceval Directeur du « CRAF »
        Un vibrant « Vive Henri IV » retentit et l’on se dirigea pour déguster une bonne « Poule au pot », symbole du règne du « bon roi Henri », dans un restaurant proche et fort sympathique.
        Lors de ce banquet auquel participaient plus d'une quarantaine de convives, Frédéric Winkler rappela les raisons du combat royaliste : social, familial, régional, mais aussi écologique en donnant la parole à Antoine, agriculteur bio, expliquant aux auditeurs, la lutte et la résistance du monde agricole face aux diktats européens et aux contraintes arbitraires fiscales de l’Etat Républicain. Il montra par des exemples précis que l’agriculture devait être traditionnelle, donc biologique et que pour durer, seule une organisation paysanne autonome, voire corporative, sous le roi, sauverait notre pays…
Un historien russe, monarchiste convaincu, prononça quelques mots d'encouragement à notre travail de mémoire et de politique, tandis que Paul Turbier rappelait l'importance sociale de « la Soupe du Roi ».Des chants suivirent dans la bonne humeur générale des « anciens » comme des nouveaux présents et tous se séparèrent en fin d’après midi dans une unité royaliste enfin recréée, bien décidés à travailler, quotidiennement et au-delà des commémorations, pour l'instauration monarchique en France…hommagehenriiv2.jpg
Partager cet article
Repost0

commentaires