Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 21:53

    thumb.small.images37       La France compte 2,9 millions de mal logés et 250 000 sans domicile ou en hébergement précaire avance une étude de l'Insee ce jeudi .

La France compte 2,9 millions de mal logés et 250 000 sans domicile ou en hébergement précaire avance une étude de l'Insee ce jeudi .

Ces chiffres confirment l'impact persistant et largement diffusé de la crise du logement dans le pays, dénoncé régulièrement par des organisations non-gouvernementales, au premier rang desquelles la Fondation Abbé Pierre.

Cette dernière recensait au début de l'an dernier 3,5 millions de "mal-logés", en se fondant sur des critères différents de ceux retenus par l'Insee.

Tout en soulignant que les situations de grande difficulté - de l'absence de logement à la privation de confort - ne peuvent être qu'approchées du point du vue statistique, l'institut évalue à 33 000 le nombre de personnes sans abri ou hébergées en centres d'urgence en France métropolitaine. Cette population, fortement masculine, est pour près de la moitié localisée en Ile-de-France, précise-t-il.

S'y ajoutent 66 000 personnes (dont 30% de mineurs et 40% de femmes) hébergées pour des durées plus longues par des établissements sociaux, comme les centres de réinsertion sociale ou les établissements d'accueil mère-enfant, et 34 000 vivant dans des logements relevant de l'aide au logement temporaire (ALT).

A côté de ces 133 000 personnes sans domicile, l'Insee en dénombre 38 000 autres vivant à l'hôtel à leurs frais et 79 000 hébergées par un parent ou un ami faute de moyens financiers suffisants pour disposer d'un logement indépendant.

1 million de ménage mal logés

L'étude précise également que ces situations "touchent plus particulièrement des hommes, des Franciliens et des jeunes" et qu'elles concernent à 43% des personnes qui ont un travail, le plus souvent des ouvriers et employés.

A ce "noyau dur", l'Insee ajoute 282 000 jeunes adultes (chiffre 2002) contraints d'habiter chez leurs parents ou grands-parents.

Partager cet article
Repost0

commentaires