Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 21:30

  thumb.small.30266658922      Des manifestants ont hué le président lors de son passage, au cours des cérémonies du 14 juillet. Un choix critiqué sur les réseaux sociaux. Contacté par L'Express, un leader du mouvement se justifie.

 

C'est devenu une habitude. Des manifestants anti-Hollande ont sifflé le chef de l'Etat ce lundi lors des cérémonies du 14 juillet. Ils avaient déjà fait de même le 14 juillet 2013 et lors des dernières commémorations du 11 novembre. Les cris et sifflets, facilement identifiables sur les images diffusées à la télévision, sont cependant restés l'oeuvre de quelques poignées de manifestants. Une grande partie de la foule a également applaudi le président.

Faut-il, peu importe ses opinions, huer le chef de l'Etat lors des cérémonies de la fête nationale? La question refait surface après cet épisode. "C'est une honte, ce n'est pas le jour", s'était notamment indigné un professeur d'histoire le 11 novembre dernier, alors que des anti-Hollande sifflaient.

>> Lire aussi:le 14 juillet dans le viseur de l'extrême-droite

Une "question de droits de l'homme"

David Van Hemelryck, animateur du mouvement "Hollande démission", est l'un de ces militants qui appellent régulièrement à siffler le chef de l'Etat (et qui ont notamment participé à la manifestation "Jour de colère" en janvier dernier). Contacté par L'Express ce lundi, il explique avoir été interpellé avec une dizaine de personnes avant même le passage du président. Une décision qu'il conteste: "Quel est le crime dans le fait de huer un président?", souffle-t-il.

N'a-t-il pas, tout de même, choisi le mauvais moment pour faire passer son message? "Le 14 juillet, c'est un jour de liberté, rétorque-t-il. C'est une question de droits de l'homme. Nous avons le droit de contester."

Avoir été mis à l'écart ne l'a d'ailleurs pas empêché de s'époumonner quand François Hollande est arrivé sur les Champs-Elysées. 

Partager cet article
Repost0

commentaires