Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2018 7 02 /12 /décembre /2018 23:35
Saint Jean le Miséricordieux, Patriarche d'Alexandrie

     Saint Jean le Miséricordieux, Patriarche d'Alexandrie, est né à Chypre au septième siècle dans la famille de l'illustre dignitaire Épiphane. À la demande de ses parents, il s'est marié et a eu des enfants. À la mort de la femme et des enfants du saint, il devint moine. Il était zélé dans le jeûne et la prière et avait un grand amour pour ceux qui l'entouraient.

     Ses exploits spirituels lui valurent l'honneur parmi les hommes et même l'Empereur le vénérait. Lorsque le Trône patriarcal d'Alexandrie est devenu vacant, l'empereur Héraclius et tout le Clergé ont supplié Saint Jean d'occuper le Trône patriarcal.

     Le Saint assuma dignement son service archipastoral, s'occupant du bien-être moral et dogmatique de son troupeau. En tant que Patriarche, il a dénoncé toute hérésie destructrice d'âme et a chassé d'Alexandrie le Phyllonos monophysite d'Antioche.

     Il considérait que sa tâche principale était d'être charitable et d'aider tous ceux qui en avaient besoin. Au début de son service patriarcal, il a ordonné à ses stewards de dresser une liste de tous les pauvres et des opprimés d'Alexandrie, soit plus de sept mille hommes. Le saint a ordonné que tous ces malheureux soient fournis chaque jour hors du trésor de l'église.

    Deux fois par semaine, les mercredis et vendredis, il sortit des portes de la cathédrale patriarcale et, assis sur le portique de l'église, il reçut tous ceux qui en avaient besoin. Il régla les querelles, aidait les injustes et distribuait l'aumône. Trois fois par semaine, il visitait les maisons de malades et apportait son aide à ceux qui souffraient. C’est pendant cette période que l’empereur Héraclius mène une formidable armée contre l’empereur perse Chosroès II. Les Perses ont ravagé et brûlé Jérusalem, emportant une multitude de captifs. Le saint patriarche Jean a donné une grande partie du trésor de l'église en guise de rançon.

Partager cet article
Repost0

commentaires