Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 22:59

     Saint Paul le Confesseur, Archevêque de Constantinople, a été choisi au Trésor patriarcal après la mort du patriarche Alexandre (+ 340), lorsque l'hérésie arienne avait de nouveau brillé. Beaucoup d'Ariens étaient présents au Conseil qui a choisi le nouvel archevêque de Constantinople. Ils se sont révoltés contre le choix de Saint Paul, mais les orthodoxes au Conseil étaient majoritaires.

    L'Empereur Constantius, qui régnait sur la moitié orientale de l'empire Romain, était un Arien. Il n'était pas à Constantinople pour l'élection de l'archevêque, et il a eu lieu sans son consentement. A son retour, il a convoqué un conseil qui a déposé illégalement saint Paul, et l'empereur l'a banni de la capitale. Au lieu du saint, ils élevèrent Eusèbe de Nicomédie, un hérétique impie. L'archevêque Paul s'est retiré à Rome, où d'autres évêques orthodoxes ont également été banni par Eusèbe.

     Eusèbe n'a pas longtemps gouverné l'Eglise de Constantinople. Quand il est mort, Saint Paul est revenu à Constantinople et a été salué par son troupeau avec amour. Mais Constance exila le saint une seconde fois, et il revint à Rome. L'empereur occidental Constans a écrit une lettre sévère à son coprésident oriental, qu'il a envoyé à Constantinople avec le saint Archipastor exilé. Les menaces ont fonctionné, et saint Paul a été réintégré sur le trône archépiocallien.

    Mais bientôt le pieux empereur Constans, un défenseur des orthodoxes, a été assassiné par traits lors d'un coup de palais. Ils ont à nouveau banni Saint Paul de Constantinople et cette fois l'ont envoyé en exil en Arménie, dans la ville de Cucusus, où il a subi la mort d'un martyr.

     Lorsque l'archevêque fêtait la Divine Liturgie, les Ariens se précipitaient sur lui par la force et l'étranglèrent avec son propre omophorion. Cela s'est produit en l'an 350. En 381, le saint empereur Théodose, le Grand, a transféré solennellement les reliques de saint Paul le Confesseur de Cucus à Constantinople. En 1326, les reliques de saint Paul furent transférées à Venise.

     Saint Athanase le Grand, contemporain de saint Paul, écrit brièvement à propos de ses exilés: "Saint Paul, la première fois, a été envoyé par Constantin au Pont, la seconde fois qu'il a été accablé par des chaînes par Constantius, puis il a été enfermé dans Syngara en Mésopotamie Et de là déplacé à Emesus, et la quatrième fois au Cucusus Cappadocien dans le désert Taurien ".

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article

commentaires