Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 00:17
Archiprêtre Vsevolod Chaplin : La société doit répondre adéquatement aux forces anti religieuses agressives

     Lors de la conférence, la tolérance de l'Osce de haut niveau et la disrimination, qui a eu lieu à Astana, au Kazakhstan, les 29 et 30 juin 2010, l'Archiprêtre Vsevolod Chaplin, président du département synodal pour l'Eglise et Société, a appelé à fixer au niveau du droit international, en particulier la protection des lieux de culte et le clergé particulièrement vulnérable à la violence et au vandalisme. De plus , le chef du Département synodal a appelé à l'interdiction de toutes les idéologies, y compris religieuses et politiques, qui :

"Nexcluent pas le changement de puissance de l'ordre social, et par conséquent, peut conduire à du sang et de la souffrance." Sa position, le père Vsevolod a expliqué dans un interview avec le portail "Orthodoxie et le monde."

- Pourquoi pensez-vous que le droit international devrait spécifiquement protéger les membres du clergé et des édifices religieux ?

- Pas la première fois il y a cette question dans les organisations internationales. Auparavant, ce n'était pas si commun, parce que sur un côté, les forces d'esprit anti-religieux n'ont pas d'aussi forte résistance au sermon de l'église, d'autre part, ne font pas de si fréquentes attaques contre des lieux de culte, des cimetières et des prêtres. Maintenant, la situation a empiré : nous avons littéralement chaque semaine, nous entendons que quelque part a été attaqué une église, mosquée, synagogue et le cimetière. Je pense que tout cela est lié non seulement avec les contradictions nationales et religieuses bien connues, mais aussi au fait que certaines personnes sont amers contre la religion en général. Trop dur d'un homme habitué à vivre dans le péché et apaiser votre conscience, écouter ses adresses accusations de communautés religieuses et leurs dirigeants. Je ne vois donc rien de surprenant dans une telle amertume. Et je pense que la société devrait réagir de manière adéquate.

- Le rôle du défenseur de la religion est obligé de prendre l'état ?

- Le gouvernement protège normalement les valeurs et les symboles qui sont associés avec les gens, ce qui en fait l'état. Parfois protégées et des représentants des professions, l'empiétement sur lequel est considéré comme le comble du cynisme : la police, les fonctionnaires - nous parlons de cas où la violence contre eux en raison de leur statut, et les actions non abusives. Cynisme spécial différent et les attaques contre les édifices religieux et les clercs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article

commentaires