Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 19:30

Le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan annoncera au président américain Barack Obama qu'Ankara est hostile à l'utilisation de son contingent en Afghanistan dans des opérations de combat, ont annoncé jeudi les médias turcs se référant à une source diplomatique.

"L'emploi du contingent militaire turc contre des éléments musulmans causerait plus de dégâts que de bénéfices. Nous ne pouvons pas accepter la proposition de Washington", devrait déclarer M.Erdogan au chef de l'Etat américain lors d'une rencontre prévue le 7 décembre à Washington, à en croire le journal Millet.

Le président Obama a dévoilé mardi sa nouvelle stratégie américaine pour l'Afghanistan qui prévoit l'envoi de 30.000 soldats en renfort dans la région. Le porte-parole du Pentagone David Sedney a à son tour indiqué que Washington s'attendait à ce que les pays de l'Otan envoient au sein de la force internationale d'assistance et de sécurité (FIAS) quelque 5.000-7.000 militaires en Afghanistan.

En outre, l'ambassadeur américain en Turquie James Jeffrey a annoncé mercredi aux journalistes que l'administration américaine attendait la réponse d'Ankara à sa proposition d'augmenter le contingent militaire en Afghanistan. Par ailleurs, il a indiqué que l'augmentation du contingent serait au menu de la prochaine rencontre à Washington.

La position de la Turquie vis-à-vis de l'utilisation de son contingent dans les actions militaires en Afghanistan a été formulée dans un communiqué publié suite à la dernière réunion du Conseil de sécurité nationale. Ce document stipule notamment qu'à partir de novembre, le contingent militaire turc ne sera pas utilisé dans des missions de lutte contre le terrorisme, la lutte contre le trafic de stupéfiants et le déminage.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article

commentaires