Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2015 5 25 /09 /septembre /2015 15:16

L'Ukraine ne considère pas la Russie comme responsable du "golodomor" (famine des années 30), a déclaré samedi soir le président ukrainien Viktor Iouchtchenko sur la chaîne de TV Inter.


"Nous n'accusons pas la Russie, nous n'accusons pas le peuple russe", a insisté V.Iouchtchenko, avant de préciser que sur la carte du monde aucun pays ne pouvait être accusé de cette tragédie.

Le président ukrainien a réaffirmé que la famine des années 1930 était un génocide du seul peuple ukrainien. C'était la méthode adoptée par Staline pour anéantir le nationalisme ukrainien.

L'Ukraine commémore samedi l'anniversaire de la famine des années 1930-1933.

La famine a affecté les régions de l'URSS les plus riches en céréales - l'Ukraine, le Caucase du Nord, la Haute et la Basse Volga, une partie importante de la région centrale des Terres noires, le Kazakhstan, la Sibérie occidentale, le sud de l'Oural. Kiev officiel estime que le "golodomor" était un génocide uniquement du peuple ukrainien et s'efforce de convaincre la communauté mondiale de cette réalité.

Selon certains chercheurs ukrainiens, la famine a tué dans la seule Ukraine de sept à 10 millions de personnes. En novembre 2008 l'Institut démographique d'Ukraine à rendu publiques les données sur les victimes de la famine qui font état de 3,5 millions de morts.

En novembre 2006, la Rada suprême (parlement) a proclamé la famine des années 1930-1933 génocide du peuple ukrainien. Le président Viktor Iouchchenko a proposé d'instaurer une responsabilité pénale pour négation de la famine, mais cette initiative n'a guère été soutenue au sein de la société.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article

commentaires