Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2015 2 22 /09 /septembre /2015 17:44
Fêté le 1er octobre (14) : Vénérable Saint Romain le Mélode, "Doux Chanteur"

Saint Romain le Mélodiste est né au cinquième siècle dans la ville syrienne d'Emesa de parents juifs. Après avoir déménagé à Constantinople, il est devenu un sacristain dans l'église de Sainte-Sophie. Le moine a passé ses nuits seul à la prière dans un champ ou dans l'église des Blachernes delà de la ville.


St Romain n'était pas un lecteur ou un chanteur talentueux. Une fois, à la veille de la Nativité du Christ, il a lu les versets de Kathisma. Il lit si mal qu'un autre lecteur devait prendre sa place. Le Clergé a ridiculisés Romanus, qui l'a dévasté.


Le jour de la Nativité, la Mère de Dieu apparut à la jeunesse en deuil dans une vision tandis qu'il priait devant son icône Kyriotissa. Elle lui fit un livre, et lui ordonna de le manger. Ainsi était-il donné le don de la compréhension, de la composition, et hymnographie.


Le soir, à la toute-Night Vigil St Romain a chanté d'une voix merveilleuse, son premier Kondakion: «Aujourd'hui, la Vierge donne naissance au Transcendant ..." Tous les hymnes de St Romain est devenu connu comme kontakia, en référence à la le défilement de Virgin. St Romain était aussi le premier à écrire sous la forme de l'Oikos, dont il incorporé dans la veillée toute la nuit à ses lieux de résidence (en grec, "oikos").


Pour son service zélé St Romain a été ordonné diacre et est devenu un professeur de chant. Jusqu'à sa mort, survenue à propos de l'année 556, l'hiérodiacre Romanus le Mélodiste composé près d'un millier hymnes, dont beaucoup sont encore utilisés par les chrétiens pour glorifier le Seigneur. Environ quatre-vingts survivent.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article

commentaires