Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 15:21

En l'absence de réponse officielle de Téhéran à la proposition de l'AIEA sur l'enrichissement d'uranium à l'étranger, la Russie juge prématuré d'introduire des sanctions contre l'Iran, a annoncé mardi lors d'un point de presse le porte-parole officiel du ministère russe des Affaires étrangères Andreï Nesterenko.

"L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) n'a pas reçu de réponse officielle et définitive de la part de Téhéran. Le secrétaire général de l'Agence Mohamed ElBaradei a espéré (le 20 novembre à Berlin, ndlr) qu'une réponse positive à sa proposition interviendrait avant la fin de l'année. Pour notre part, nous espérons recevoir au plus vite possible une réponse positive de la part de Téhéran. Ainsi, il n'est pas question d'introduire des sanctions spéciales contre l'Iran", a-t-il précisé.

Le diplomate a rappelé que la Russie soutenait la proposition de l'AIEA visant à enrichir l'uranium iranien par un pays tiers. Il a par ailleurs ajouté que la réalisation de ce schéma lèverait l'inquiétude concernant les activités nucléaires de Téhéran, prouverait la disposition de ce dernier à coopérer et créerait une atmosphère de confiance nécessaire au renouement du dialogue autour du programme nucléaire iranien.

Plusieurs pays occidentaux, Etats-Unis en tête, accusent l'Iran de vouloir créer l'arme atomique sous couvert d'un programme nucléaire mené, selon Téhéran, à des fins pacifiques.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article

commentaires