Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 15:02
Les défis imposés par le boom de la natalité des musulmans
Une étude démographique menée en Grande-Bretagne montre que les musulmans représentent près de 5% de la population, mais 8% des élèves dans les écoles élémentaires. Le signe d'un baby boom qui, comme ailleurs en Europe, posera bientôt la question de la place de l'électorat musulman dans le paysage politique.

Atlantico : Une étude démographique publiée en Grande-Bretagne montre que la population musulmane y représente près de 5% de la population, alors qu’elle représente 8 % des élèves dans les écoles élémentaires. A mesure que leur nombre augmente, la question de la place de l’islam dans la société britannique devient-elle plus pressante ?

Gérard-François Dumont : L’augmentation du pourcentage de musulmans[1] en Grande-Bretagne s'explique pour trois raisons : d’abord, ce pays continue d’attirer une immigration dont une partie est de religion musulmane. La Grande-Bretagne a, par exemple, vu arriver ces dernières années un nombre accru de migrants ou de réfugiés originaires de Somalie, d’Irak ou d’Afghanistan, pays à majorité musulmane. Ces apports se sont ajoutés à d’autres vagues migratoires plus traditionnelles issues de pays à majorité musulmane, comme le Pakistan, dont le développement est en échec[2], ou le Bangladesh, ou comptant une forte minorité musulmane, comme l’Inde ;

En deuxième lieu, la population de confession musulmane habitant en Grande-Bretagne s’accroit en raison d’un taux de natalité nettement supérieur au taux de mortalité. Ceci s’explique pour deux raisons. D’une part, la fécondité des femmes de confession musulmane est supérieure à la fécondité moyenne en Grande-Bretagne. Les derniers chiffres disponibles indiquent ainsi une fécondité de 2,24 enfants par femme dans l’ethnie[3] pakistanaise (Asian or Asian Britisk : Pakistani) en Angleterre, suivi des Noirs africains (Black or Black British : African), venant notamment du Nigeria

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article

commentaires