Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 14:26

La chute record de la demande européenne de gaz russe en 2009 annoncée mardi par le vice-président du géant russe Gazprom Alexandre Medvedev, nuira sûrement au secteur gazier et à l'ensemble de l'économie russe, a déclaré mercredi à RIA Novosti Alexandre Passetchnik, expert du Fonds russe de la sécurité énergétique nationale.

Si cette tendance se poursuit pendant plusieurs années, "ce sera déplorable. Cela peut entraver la réalisation de projets d'investissements importants et provoquer une crise systémique dans le secteur", a indiqué M.Passetchnik, chef du département d'analyse au Fonds de la sécurité énergétique nationale, avant de préciser que les exportations de gaz russe pourraient diminuer de 9 milliards de m³ en 2009.

Prié d'expliquer pourquoi l'UE achète actuellement moins de gaz en Russie, l'expert a estimé que la baisse de la demande s'expliquait avant tout par la crise en Europe. "Malgré l'annonce sur la sortie de récession en Europe, (...) les livraisons de gaz ne peuvent pas être immédiatement rétablies. C'est un long processus qui durera plusieurs années, jusqu'à 2012, voire 2013 ou 2014".

La concurrence est le deuxième facteur de chute des exportations de gaz russe en 2009. "Gazprom a perdu une grande partie du marché européen au premier trimestre, parce que l'Europe achetait du gaz norvégien. La Norvège a mené une politique des prix plus souple, alors que les prix de Gazprom étaient beaucoup plus élevés".

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article

commentaires