Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 11:35

Au troisième trimestre 2009, la Russie a connu une récession de 8,9% en glissement annuel, qui contraste avec les résultats bien meilleurs affichés par les autres pays du BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine), a annoncé jeudi le Service fédéral russe de statistiques (Rosstat) dans un rapport.

S'appuyant sur les données des Offices des statistiques des pays du BRIC, d'Eurostat, du FMI et de l'OCDE, Rosstat compare les principaux indices des économies émergentes et développées.

Ainsi l'économie brésilienne s'est-elle contractée sur la période d'avril à juillet de 1,2% tandis que le PIB indien a crû sur la même période de 6,1%. Quant à l'économie chinoise, elle a accusé une croissance de 7,7% sur les neuf premiers mois de l'année.

Le PIB des pays développé a continué de reculer en glissement annuel au troisième trimestre de 2009: de 4,8% en Allemagne, 4,6% en Italie, 5,2% en Grande-Bretagne, 2,3% aux Etats-Unis, 2,4% en France et 4,5% au Japon.

Rosstat a publié les données relatives à la production industrielle entre janvier et septembre. Par rapport à d'autres pays développés, la situation qui prévaut dans le secteur industriel russe n'est pas "déprimante".

La production industrielle a cédé 13,5% en Russie, 18,3% en Allemagne, 20,1% en Italie, 11,5% au Royaume-Uni, 11,4% aux Etats-Unis et 26,5% - un record - au Japon.

Le chômage en Russie touchait fin septembre 7,6% de la population économiquement active, ce qui correspondait à peu près aux résultats des pays développés selon Rosstat.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article

commentaires