Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 00:04
Risque d'attentat : Pegida annule une manifestation à Dresde
"Des terroristes sont appelés à se mêler aux manifestants".

La police a interdit tout rassemblement public à Dresde en raison d'un risque terroriste, alors que le mouvement contre "l'islamisation" avait renoncé à sa manifestation.

La police allemande a "interdit tout rassemblement public en plein air" pour toute la journée de lundi à Dresde, dans l'est de l'Allemagne, en raison d'un "risque terroriste concret" pesant sur la manifestation hebdomadaire du mouvement anti-islam Pegida. Certains militants, qui parlent d'un complot pour les bâillonner, appellent à défiler tout de même.

"Des terroristes sont appelés à se mêler aux manifestants". "Tous les rassemblements publics en plein air et toutes les manifestations sont interdits lundi 19 janvier sur le territoire de la ville de Dresde", a expliqué la police dans un communiqué, alors que le mouvement Pegida venait d'annoncer qu'il renonçait à son traditionnel cortège du lundi après une menace de mort du groupe Etat islamique visant un des organisateurs. "La police de Dresde dispose d'éléments sur une menace concrète visant les rassemblements du lundi de Pegida", selon son communiqué.

Selon ces éléments, "des terroristes sont appelés à se mêler aux manifestants pour tuer un membre de l'organisation des manifestations Pegida", affirme la police. "Cet appel est similaire à un message (de menace) diffusé en arabe sur Twitter, dans lequel Pegida est décrit comme un ennemi de l'islam", précise-t-elle, soulignant qu'une attaque dans le cortège présente "un danger pour la vie de tous les manifestants".

Peu avant la diffusion du communiqué de la police, le mouvement Pegida avait annoncé lui-même dimanche l'annulation de sa manifestation, dénonçant sur sa page Facebook "une atteinte grave à la liberté d'opinion et de manifester" de la part "des forces terroristes". Au lieu de manifester ce lundi, Pegida demande à ses sympathisants de mettre un drapeau allemand et une bougie aux fenêtres.

Pegida, c'est quoi ? Les rassemblements de Pegida ("Patriotes européens contre l'islamisation de l'Occident"), organisées depuis octobre, ont rassemblé un nombre toujours croissant de personnes à Dresde. Lundi dernier, après les attentats commis la semaine précédente à Paris au nom du djihad, 25.000 personnes, un record, ont défilé dans la capitale de la Saxe pour réclamer une politique migratoire plus restrictive.
A Dresde, une tension palpable. Lundi, certains militants sont déterminés à manifester tout de même, malgré l'annulation du rassemblement. Ils sont environ 200, crânes rasés, à vouloir faire de ces marches une démonstration de force et à vouloir en découdre avec les contre-manifestants. Lundi soir, quelque 3.000 militants anti-fascistes étaient attendus à Dresde, où les nerfs sont à vif. Une affaire cristallise ces tensions : l'enquête sur l'assassinat d'un jeune Africain, poignardé en bas de chez lui au soir de la dernière manifestation. Il a fallu 48 heures pour que la police commence à envisager la piste du crime raciste et à relever les empreintes.
source europe 1

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article

commentaires