Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 18:53

L'Inde pourrait participer au développement de projets gaziers dans le Nord sibérien avec Gazprom, a annoncé mardi le vice-premier ministre russe Sergueï Sobianine en visite de travail à New Delhi.

Le responsable gouvernemental russe a indiqué qu'il pouvait s'agir de la presqu'île de Iamal où le premier ministre Vladimir Poutine avait convoqué en octobre une réunion sur les investissements étrangers, "outre Sakhaline et (la région de) Tomsk (Sibérie), là où l'Inde est déjà présente" et "où les investissements indiens nous pourraient aider à mettre en valeur de nouveaux gisements avec Gazprom".

La compagnie publique indienne ONGC a acquis en 2008 par le biais de sa filiale la société britannique Imperial Energy qui possède des gisements de pétrole dans la région de Tomsk (Sibérie). Elle participe à la production de brut dans le cadre du projet Sakhaline-2 développé notamment par des groupes énergétiques internationaux et espère devenir partie prenante dans un autre projet en gestation, Sakhaline-3, sur le plateau continental de la mer d'Okhotsk, recelant 700 millions de tonnes de pétrole et 1.300 milliards de mètres cubes de gaz.

Dans le cadre de sa visite en Inde qui a commencé dimanche, le vice-premier ministre a passé en revue avec le premier ministre indien Manmohan Singh son prochain voyage à Moscou, a eu des entretiens avec le chef de la diplomatie indienne S.M.Krishna et parlé des échanges bilatéraux avec le ministre du Commerce Anand Sharma.

Le responsable gouvernemental russe envisage de se rendre sur le chantier du site nucléaire de Kudankulam où s'achève l'édification, avec l'assistance du russe Atomstroyexport des deux premiers réacteurs dont le lancement est prévu pour la première moitié de 2010. Une visite à Bangalore, capitale des hautes technologies indiennes, est également prévue.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article

commentaires